2017-2018 La frontière, entre identité et différence : Alexandra Serrano

Appel à projets de la résidence 2017-2018 : téléchargeable ici en PDF.

Nous avons reçu 61 dossiers et 4 artistes ont été présélectionnés pour une rencontre individuelle en juin 2017:
– Arno Brignon : http://www.arno-brignon.fr/ et www.signatures-photographies.com
– Camille Cerbonaro : www.cargocollective.com/camille-carbonaro
– Margaret Dearing : http://www.margaretdearing.com/
– Alexandra Serrano : www.alexandraserrano.com

Alexandra Serrano a été choisie pour la résidence 2017-2018 :

L’artiste est venue cinq fois une à deux semaines entre octobre 2017 et juin 2018

La description de la résidence et le projet dAlexandra Serrano est téléchargeable ici.
Le travail s’est construit tout d’abord avec l’appréhension du lieu, de la géographie de la région frontalière au-dessus de Céret, puis la rencontre d’habitants de Céret  et des environs qui ont pu échanger avec la résidente sur leurs expériences et leur vécu de cette frontière.
S’en est suivi une série de prises de vue, la construction d’un récit à partir des nombreuses histoires récoltées, des portraits et des paysages ou détails symbolisant ces différentes rencontres.
La frontière en tant que porte ouverte à l’expérience de l’entre-deux lieux, où nous ne sommes plus tout à fait là mais pas encore là-bas. Le projet que l’artiste nous propose se construit autour de la question du trajet et du parcours. Il a pour objectif de refléter une vision originale de la frontière une vision mouvante et liée à l’expérience, une approche épistémologique de cet espace merveilleux et inquiétante du rapport de l’homme à son environnement.

Voici quelques photo la première exposition « Nesting in the wolf tree » :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dossier de presse Alexandra SERRANO 7 mars-28 avril 2018 Lumiere d Encre

La restitution de la résidence a eu lieu du 1er au 18 novembre 2018 à La Capelleta à Céret :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flyer Alexandra SERRANO novembre 2018

Dossier-de-presse-Alexandra-Serrano