Octobre-Novembre 2018: Alpha City de Margaret Dearing

Née en 1979, Margaret Dearing vit et travaille à Paris. Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy en 2001, puis de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie, à Arles, en 2004, elle compose des ensembles de photographies autour de questions liées à la notion de paysage – les relations formelles, temporelles entre les espaces construits ou naturels, les traces de l’entropie, la difficulté à habiter un lieu. Son travail de prise de vue et d’accrochage, sous-tendu par l’idée de traduire une étendue, un flux, un continuum, confère un caractère d’immuabilité, de pérennité à ces petits riens, ce quotidien a priori plutôt dérisoire et transitoire.

Tout d’abord, un décor d’architectures tertiaires sans qualités et des personnages : cadres en chemise blanche et costume ou employés. Le capot d’une voiture balafrée, un pare-brise fissuré : les indices de comportements ou d’évènements violents, hors-champ, alors que les reflets glacés de l’aluminium, des vitres et de la pierre habillent les façades des immeubles de bureaux. Puis, le regard pensif d’une femme nous interpelle dans cet univers masculin de voitures et de béton. Les couleurs rabattues, les cadrages serrés et la lumière évoquent le genre du film noir, et notamment Alphaville de Godard, référence annoncée par le titre.

Dossier presse M Dearing 5 oct-17 nov 2018

Flyer M Dearing 5 octobre 17 novembre 2018 Web

http://www.margaretdearing.com/