Juin 2017 : Il ne neige plus de Frédérique Félix-Faure

Frédérique Félix-Faure est née à Grenoble en 1975 et vit à Toulouse. Diplômée en 1999 de l’Ecole Supérieure des Arts et Techniques à Paris, elle s’installe ensuite à Toulouse en temps qu’architecte d’intérieur et photographe. Depuis 2008 elle se consacre entièrement à la photographie, cheminant entre un travail de photographie pour les architectes, précis et descriptif mais toujours dans une recherche d’émotion et de poésie, et un travail d’auteur intuitif et intimiste, loin de la rigueur architectural.

Vous savez. Cela ne se voit pas tout le temps, mais vous savez. C’est juste à côté du sourire, de l’insouciance, du sommeil, du jeu, un trentième de seconde avant, un quinzième après : quelque chose a lieu, une fulgurance sombre, une violente sensualité, une intranquillité, une possession, une balafre… Un éclair puis retour à la fiction de l’enfance lisse. Vous avez été ces distorsions maintenant immobilisées. Vous ne les serez plus. Instants saisis, morts aussitôt pris. Cela de vous disparaît.

D’entre ces failles monte une évidence : dans l’épaisseur de vos corps, vous savez. Vous savez qu’entre vous et nous, il y a du temps barbelé. Vous savez que vous devrez le franchir, ou plus exactement l’avoir franchi. Vous ne savez pas comment, par quelle effraction, quel démembrement, quelles secousses. Vous ne savez pas dans quel étirement de l’espace et du temps cela s’accomplira, mais vous savez qu’une fois du même côté que nous, quelque chose sera mort. Vous aurez en partie complètement disparu.

Dossier de presse : http://www.lumieredencre.fr/wp-content/uploads/2017/07/Infosettextes.doc